2021
2022
Calendrier
Calendrier

Trio Busch 

Un trio presque fraternel pour marier le temps d’un dimanche matin Schubert et Dvořák.

Trio Busch
Trio Busch © Kaupo Kikkas

Programme

LE DERNIER VOYAGE DE SCHUBERT VI
Schubert Trio pour piano, violon et violoncelle op. 99 D. 898 Dvořák Trio pour piano, violon et violoncelle op. 90 « Dumky » 

 Atelier Jeune Public Comment ça marche ?

A lire

Formés au Royal College de Londres, où ils ont décidé de jouer en Trio dès 2012, disciples du Quatuor Artemis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Waterloo, les frères Epstein et Matthieu van Bellen qui fait chanter un Guadagnini ayant appartenu au fameux Adolf Bush, ont un mantra : « plus on en sait, plus on est libre ». Recherche et réflexion n’empêchent cependant pas le naturel du discours. Leur enregistrement des célèbres « Dumky » de Dvořák sous pavillon Alpha (leur premier disque, en 2016) avait conquis la critique grâce à l’assurance de sa pensée musicale et d’un nuancier des plus riches. L’an dernier, une fulgurante gravure de l’opus 100 de Schubert impressionnait encore plus. On parie donc que leur lecture du Trio D. 898, page d’un lyrisme plus délicat, fera également mouche.

COREALISATION Jeanine Roze Production / Théâtre des Champs-Elysées

Des cookies et traceurs permettent d’améliorer votre expérience sur le site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus cliquez ici